“Ce road movie met en pratique la formule du philosophe français Jean Baudrillard : "Faites dix mille miles à travers l'Amérique et vous en saurez plus long sur ce pays que tous les instituts de sociologie ou de sciences politiques réunis." Le Monde, Jean-Luc Douin, 13/06/2007

 “Des "terroristes tautologiques”, nos enquêteurs en rencontrent un paquet. Mais ceux-ci font preuve de plus de subtilité que Michael Moore, laissant les discours se développer, se faire humains, même quand ils sont courtauds. (…) Le visionnage de Kings of the world devient urgent dans nos parages.” Libération, Eric Loret, 13/06/2007

“Subtil et passionnant.” L'Humanité, Dominique Widemann, 20/06/2007

“Entre, d'une part, assurance hautaine et indifférence au monde, et d'autre part, réflexion sur une société qui fabrique à grande échelle les laissés-pour-compte, le film 'Kings of the World', de Valérie Mitteaux, d'Anna Pitoun et de Rémi Rozié trace sa route à travers les espaces infinis, s'arrêtant et enregistrant là où les caméras de télévision ne se posent jamais, sans autre volonté que donner à entendre. C'est passionnant ! “ Le Nouvel Observateur, Pascal Mérigeau, 21/06/2007

“Portrait d'une Amérique vue par trois jeunes réalisateurs français nourris au lait de la bannière étoilée, de son cinéma et de ses possibles (...) Le constat n'est pas univoque, il est aussi large et contradictoire que le pays lui-même.” Première, Isabelle Danel, juin 2007

 

“Sueurs froides garanties ! En deux minutes seulement ce documentaire intelligent risque d’en secouer plus d’un dans son fauteuil. De rencontre en rencontre, les trois frenchies posent leur caméra sur des personnages typiques (…). Le regard ne porte pas de jugement, et laisse apercevoir une vérité qui conforte ou bien malmène les clichés.” Evene.fr, 12/06/2007